A découvrir : From Island

From Island, comme son nom l’indique est un groupe « venu de l’ile ». Rosa Rocca Serra, leader et chanteuse a réuni 4 musiciens autour d’un projet commun. Rencontre.

 

 

Comment est né le groupe ? 

Le groupe est né fin 2013, avec Marc (le guitariste et compositeur) et moi (chant et clavier), on a commencé à créer et composer ensemble. On avait besoin tous les deux de créer un projet qui nous appartenait et qui nous ressemblait, mêlant musique et image. Peu de temps après on a rencontré Joan (batteur) et Alexis (bassiste).
Rapidement ça a bien fonctionné entre nous. On a pu du coup envisager la composition et le live différemment. Plus acoustique en gardant notre univers electro quand même.

 

Quel a été ton parcours musical, artistique ?

J’ai toujours baigné dans l’image et la musique et j’ai choisi d’en faire mon métier. D’abord en tant que graphiste et le chant à toujours fait partie de ma vie. J’ai joué dans quelques groupes en Corse plus jeune (comme beaucoup d’entre nous), mais la scène est ce qui m’a toujours fait vibré et je voulais monter mon propre projet.
Je suis du coup allée sur Paris, avec cette idée de créer mon groupe, de me « lancer » vraiment, en gardant toujours en tête d’allier les deux : la musique et l’image.   Pour moi c’est comme ça que ça marche.
On essaie de travailler sur les deux en même temps, c’est un moyen de partager deux fois plus.

 

Comme beaucoup de groupes, il est difficile de mettre From Island dans une case.  Electro, rock, teintée de folk, comment définirais-tu votre musique ?

Très franchement oui c’est toujours difficile pour nous de définir un style musical. Nos influences sont nombreuses, du rock à l’electro, du punk à la pop, de la New wave au funk … Toutes ces influences font partie de notre univers, alors si on devait définir notre musique, je dirais qu’on fait de la « popelectrowave teintée de rock » ?!
Plus sérieusement, on essaie surtout de faire des choses qui nous plaisent !

 

Il existe une nouvelle scène émergente en Corse incarnée notamment par  Pierre Gambini, les Casablanca Drivers ou le label Sons Of Beaches, est-ce que vous ressentez ou revendiquez l’appartenance à cette nouvelle mouvance insulaire ?

On espère en faire partie oui. On est d’ailleurs en train de collaborer avec certains d’entre eux dans l’image comme dans la musique, on est là pour se soutenir les uns les autres et on espère pouvoir continuer dans cette voix. On aimerait d’ailleurs pouvoir bientôt redescendre jouer en Corse.

 

Justement, quels sont vos projets pour 2015, où pourra t-on vous voir en live ?

On a beaucoup joué depuis septembre surtout à Paris. Du coup, on a choisi de se focaliser sur la production avec le projet de sortir un clip en auto prod, l’un de nos titres sortira bientôt sur une compil’ insulaire.  Pour la suite, ce serait de pouvoir recommencer à jouer en live, essayer de jouer ailleurs en France et pourquoi pas dans quelques festivals.


Retrouvez From Island sur Facebook

 

 

 

crédits photos : Zoe Grelié