Sélection intello #2

On enfile ses lunettes et on prend son air le plus inspiré, c’est la sélection intello de l’été….

 

Sciences et humanisme

Un thème plus littéraire qu’a l’accoutumé pour cette nouvelle édition : la beauté.
Cette réflexion envoutante investit les différents lieux d’Ajaccio puisque plusieurs conférences se tiendront en dehors du lazaret. Beauty is everywhere….

A ne pas manquer :
Terre, planète bleue  avec Hubert REEVES
Palais des Congrès 28 Juillet 19H
La beauté : rendez-vous avec l’indéfinissable…  – Pascal BONAFOUX
29 juillet Lazaret Ollandini 21h 
Vérité et beauté – Jérôme FERRARI
30 juillet Lazaret Ollandini – 21 h

Voir le programme complet

 

Théâtre et Humour 

Dernier né sur la scène culturelle ajaccienne, le « festival de théâtre d’Ajaccio » prend la forme d’une rencontre culturelle de plusieurs pièces sous le thème de l’humour . Trois pièces de théâtre et de quatre expositions artistiques éphémères, avec pour objectif de réunir et  célébrer acteurs et jeunes artistes du monde culturel, notamment insulaire
Du 4 au 6 Août – Lazaret Ollandini

Coup de coeur :
La conversation de Jean d’Ormesson
Mise en scène Laurent Massei Interprétation JC. Mazzoni/ Nathanaël Maïni
Samedi 6 août 2016 à 21H30 – Lazaret Ollandini
Voir le programme complet

 

Art et Vinasse :  les Bacchanales Modernes

Une exposition exceptionnelle qui réunit des oeuvres issues des plus prestigieuses collections publiques françaises. L’univers de Bacchus, dieu du vin, de l’extase et de l’inspiration créatrice est mis à l’honneur et dévoile « enivrée » de la création artistique de l’époque romantique jusqu’au début du XXe siècle.
De Pradier à Rodin, de Gérôme à Rops, de Berlioz à Debussy, le spectateur découvre les facettes cachées d’une époque tiraillée entre norme et transgression, entre raison et imagination, là où le mythe antique se transforme en fantaisie moderne.
Du 1er juillet au 3 octobre – Musée Fesch


Odile et Pippa 

Discrète, la jeune néo- zélandaise Pippa Keawmanee Dieudonné, installée en Thaïlande, a jusqu’aujourd’hui peu exposé. Pourtant, il se dégage de ses polyptiques inventifs une force enthousiaste où les couleurs le disputent au tracé.
Cette exposition, unique en Europe, sera sans aucun doute appréciée par les amateurs d’art où le baroque taquine le contemporain. Les œuvres d’Odile Pierron qui dévoile des chefs d’œuvre : sujets empruntés aux grands livres des rois, au cantique des oiseaux, aux poèmes de Nezami ou autre livre de légendes édifiantes.
Jusqu’au 31 juillet – Galerie aux Arts, etc.